Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 16:32

-19-photos philippe route du blues[1] 

Tous les dix ans, depuis 1790, la population des Etats-Unis est recensée afin bien sûr que les habitants puissent être comptés globalement, mais aussi connaître la population selon le sexe, savoir combien de personnes vivent dans un même foyer, si une ou plusieurs personnes y parle une autre langue que l'anglais, les revenus, le handicap, etc. Les Etats-Unis comptent en 2010, près de 309 millions d'habitants -la densité est de 33 habitants au kilomètre carré -, contre 281 millions en 2000. L'Etat le plus peuplé est la Californie (34 millions) suivie du Texas (21 millions), la Louisiane n'arrivant qu'en 22ème position avec environ 4 400 000 habitants. Le recensement de l'année 2000 fait état d'une moyenne de 96,3 hommes pour 100 femmes avec un maximum de 205 hommes pour 100 femmes dans le comté de Crowley, Colorado. Le formulaire de recensement contient plusieurs pages et une cinquantaine de questions. Outre les demandes relatives au sexe, à l'âge et au niveau d'études des personnes présentes dans le foyer, est posée, depuis 1980, la question de l'ascendance et de l'origine ethnique. Est aussi demandée si une langue autre que l'anglais est parlée dans le foyer : "Does this person speak a language other than English at home ? Yes or No. What is this language ? How well does this person speak English ? Very well, well, not well, not at all." Le recensement de 2000 indique que 17,9 % des Américains n'utilisent pas l'anglais à la maison ; ce pourcentage grimpe à 92,1 dans le comté de Maverick, Texas.

 

Petit historique de ces vingt dernières années : Le recensement de 1980, qui faisait apparaître un total de la population de 226 millions d'habitants, précisait que 120 000 personnes seulement étaient nées en France, mais qu'un million et demi d'Américains parlaient français chez eux et que treize millions se déclaraient 'd'origine française'. Une étude sur les Franco-Américains et francophones aux Etats-Unis savamment détaillée par Alain Monnier de l'INED, nous apprenait que "près de 13 millions de personnes ayant au moins un 'ancêtre' français ont été dénombrées lors du recensement de 1980. Les descendants de Français seraient ainsi le cinquième groupe constitutif de la nation américaine, devançant légèrement les Américains d'origine italienne." Si, toujours selon le recensement de 1980, l'anglais était parlé à la maison par 187 millions de personnes, le français l'était par 1 550 000 individus. La Louisiane arrivait en second derrière la Califormie avec 934 104 Américains se disant d'origine française, mais première dans le classement pour le nombre de francophones avec 263 490 personnes. En ce qui concerne la Nouvelle Angleterre, le Massachussetts comptait 135 124 francophones, le Maine, 94 225, le New Hampshire, 61 846, le Connecticut, 59 788, le Rhode Island, 40 563, le Vermont, 19 906. Alain Monnier précise : "La question relative à la langue parlée est davantage relative à un fait : 'Est-ce que cette personne parle une langue autre que l'anglais à la maison ? L aquelle ?'. Elle tend vraisemblablement à sous-estimer le nombre de francophones : en principe, les francophones qui ne parlent pas français 'à la maison' (cas des ménages dont un seul membre est francophone) ne sont pas pris en compte. Mais, d'un autre côté elle surestime peut-être l'intensité de la pratique du français ; il faudrait en effet savoir si le français est la seule langue parlée à la maison ou s'il est parlé en concurrence avec l'anglais."   

Le journal 'Le Monde', dans son édition du 29 avril 1993, publiait un entrefilet disant qu'un Américain sur sept parlait chez lui une langue étrangère : "Un Américain sur sept parle à la maison une langue autre que l'anglais, selon une étude du Bureau du recensement publiée mardi 27 avril. Quelques 32 millions d'Américains utilisent d'une façon régulière leur langue d'origine en famille, selon l'étude. Plus de 8,6 millions de Californiens, près de 4 millions de Texans, 3,9 millions d'habitants de l'Etat de New York et 2 millions de Floridiens ne parlent pas anglais chez eux. L'espagnol est parlé par 17,3 millions de personnes et le français par 1,7 million, notamment en Louisiane, dans le Maine, le New Hampshire et le Vermont. Viennent ensuite l'allemand (1,5 million), l'italien (1,3 million) et le chinois (1,2 million) qui a enregistré une progression de 97,7 % entre 1980 et 1990." 

Francophone ne veut pas seulement dire d'origine française ; on peut être francophone mais venir de Suisse, de Belgique, du Canada. Frédéric Salmon, dans son 'Atlas historique des Etats-Unis de 1783 à nos jours' rappelle que "dans l'origine française des Etats-Unis se confondent les Français de France, à commencer par les huguenots chassés par la révocation de l'Edit de Nantes, les Cajuns de Louisiane, descendants des Acadiens déportés de Nouvelle-Ecosse, et les Canadiens francophones ayant passé la frontière au 19ème siècle pour raisons économiques et démographiques." Sur une population calculée de 281 422 000 habitants aux Etats-Unis par le recensement de l'année 2000, 6 813 000 personnes se réclamaient d'une ascendance française dont 4 882 000 Français, 1 860 000 Canadiens français, 72 000 Acadiens et Cajuns. La moyenne nationale était en 2000 de 2,4 % d'Américains se disant d'ascendance française avec un sommet à 38,3 % dans le comté Coos, New Hampshire.

Le dernier recensement de 2010 pour lequel je n'ai pas de chiffres précis (mais dont j'espère qu'ils me seront livrés par un de mes lecteurs ou lectrices), a permis, comme à chaque fois, de réactualiser la répartition des 435 sièges de la Chambre des Représentants de Washington DC selon les Etats. Si, parce que leur population a augmenté, certains Etats ont vu croître le nombre de leurs Représentants, comme le Texas, la Floride, etc., et d'autres en ont perdu, comme la Louisiane qui passe de 7 à 6 sièges.                   

 

 

Photo publiée avec l'aimable autorisation de Mme Hélène Durand, présidente de l'association France-Louisiane-Champagne (Troyes, Aube). Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à contacter louisiane.catalogne.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Roman 12/12/2013 08:36

Ma belle_mère a eu l'occasion de faire un voyage en Louisiane, et par hasard a rencontré des
"Roman". Quelqu'un peut-il me donner la liste des "Roman" résidents las-bas?
Je suis en pleine généalogie et cela peut être interressant. Merci de répondre à ma bouteille jetée à la mer